SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Des sanctions américaines contre un « député libanais et deux hommes d’affaires »…

Les autorités américaines ont annoncé l’imposition de sanctions contre deux hommes d’affaires libanais et un membre du Parlement libanais, en raison de l’atteinte à l’état de droit.

Et le Trésor américain a déclaré : « Les hommes d’affaires, Jihad Al-Arab et Danny Khoury – proches du Mouvement patriotique libre – et le député Jamil Al-Sayed – nommé par le Hezbollah – ont contribué à l’effondrement de la gouvernance et de l’état de droit.

Ils ont profité de la corruption au Liban et s’en sont enrichis aux dépens du peuple libanais et des institutions de l’État.

Dans sa déclaration, le ministère a souligné que les Libanais méritaient de mettre fin à la corruption endémique pratiquée par certains hommes d’affaires et politiciens.

Elle a souligné que le moment est venu au Liban de mettre en œuvre des réformes économiques et de mettre fin aux pratiques de corruption

Le ministère a averti qu’il n’hésiterait pas à utiliser ses outils pour lutter contre l’impunité.

Il a également appelé à la nécessité de tenir pour responsables les élites politiques et commerciales qui profitent de la corruption économique.