SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 October 2021, Sunday |

Deux jours après le décès de « Juri » … la petite fille « Mireille », victime de la perte des réducteurs de fièvre !

Aujourd’hui, mardi, la petite fille de 10 mois, Mireille Khaled El-Jundi de Deir Ammar, est décédée, en raison du manque de médicaments contre la fièvre et les infections.

Sur leurs pages, les activistes pleurent la petite fille innocente, Mireille El-Jundi, qui est décédée ces dernières heures en raison du manque de médicaments antipyrétiques et anti-inflammatoires.

Les activistes ont rapporté les déclarations de l’oncle de la fillette selon lesquelles un hôpital a refusé de l’admettre malgré la gravité de son état, sous prétexte qu’ « il n’y a pas de lit vacant. »

La mort de cette innocente fille, survient deux jours après un incident similaire à l’hôpital Mazboud, où la fille Juri al-Sayed, âgée de dix mois, est décédée, en raison de sa forte fièvre et de l’absence d’un hôpital spécialisé pour enfants pour l’accueillir.