SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Deux lectures du sort du gouvernement… non résolues jusqu’à présent!

Akhbar Lyawm

« J’apprécie que lorsqu’il y aura un consensus, je convoquerai une session et prendrai le risque que nous entrions au conseil et qu’il n’y ait pas de consensus et qu’il y ait désunion. »

Tels sont les propos du président du Parlement, Nabih Berri, en réponse à la demande de la députée Paula Yacoubian lors des séances de discussion du budget, « élire un président dans les délais constitutionnels pour ne pas entrer dans un vide et une vacance dont on ne connaît pas les répercussions sur le pays. »

Il semble d’après les paroles du président que la session électorale n’est pas fermée, mais plutôt le plus proche est le vide…