SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

Diab: Il y aura des mesures strictes contre les monopoles et les manipulateurs

Le Premier ministre par intérim, Hassan Diab, a présidé une réunion au Grand Sérail, consacrée à l’étude du mécanisme de distribution de carburant et de son suivi.

Le président Diab a ouvert la réunion par un discours dans lequel il a déclaré : « Comme vous l’avez découvert, les entreprises, la distribution, les gares, les commerçants et les citoyens, tous contribuent à aggraver la crise. Quoi qu’il en soit, les mesures urgentes que nous avons prises samedi dernier concernant l’ajustement des prix du carburant en lien avec l’augmentation de l’indemnité de transport pour les employés du secteur public en plus d’une subvention d’un mois pour les employés, et je vais également signer un agrément exceptionnel Pour augmenter l’indemnité de transport dans le secteur privé après l’initiative des organismes économiques, ces mesures sont censées contribuer à atténuer la gravité de la crise.  »

La réunion a conclu les décisions suivantes:

-Activer la salle des opérations conjointes et accréditer les brigades gouvernementales comme quartier général, à condition qu’elle comprenne des représentants de tous les services de sécurité et des ministères concernés.

-Mettre l’accent sur la coopération avec la justice et prendre des mesures strictes contre tous ceux qui sont impliqués dans le stockage, la monopolisation et la contrebande de carburants et la manipulation de leurs prix et de leur qualité.

-Adopter un mécanisme qui assure le suivi des hydrocarbures depuis leur arrivée au Liban jusqu’à leur livraison aux citoyens et aux secteurs concernés.

– Assurer l’assurance du gasoil pour les secteurs vitaux (hôpitaux, fours, moulins, bourses…)
Stations exigeantes pour faire fonctionner tous les tuyaux qu’elles contiennent pour accélérer le remplissage d’essence et réduire la congestion.

– Contrôler les prix et empêcher la falsification des compteurs et de la qualité des carburants sous peine de prendre les sanctions légales maximales à l’encontre des trafiquants.

– Coordination entre le ministère de l’Énergie, les municipalités et les forces de sécurité pour distribuer le carburant aux générateurs privés.
Demander aux propriétaires de générateurs de respecter les prix fixés par le ministère de l’Énergie.