SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Diab: la décision de Riyad Salameh est contraire à la loi

Le Premier ministre par intérim, Hassan Diab, a envoyé une lettre au ministre des Finances Ghazi Wazni, demandant d’informer le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh, que sa décision de lever les subventions aux carburants viole la loi émise par le Parlement concernant la carte de financement, et contredit la politique gouvernementale de rationalisation des subventions.

La lettre indiquait:

Puisque le gouvernement a souligné à plusieurs reprises la nécessité de rationaliser les subventions (et non de les supprimer), parallèlement à l’approbation de la carte de financement qui aiderait les citoyens à supporter le coût de cette rationalisation…

Et puisque le parlement a récemment approuvé le projet du gouvernement relatif à la carte de financement et adopté sa politique de rationalisation des subventions en parallèle à l’approbation de la carte de financement…

En application de la politique du gouvernement consacrée par la loi précitée, toute décision de suppression immédiate des subventions constitue une violation de la politique du gouvernement et des dispositions de cette loi…

Le Liban, à travers le commissaire du gouvernement, a le contenu de cette lettre pour agir en fonction d’elle et prendre les mesures nécessaires le plus rapidement possible.

Diab a appelé à une réunion ministérielle d’urgence cet après-midi au Grand Sérail pour discuter de la décision du gouverneur de la banque centrale.