SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

Diminution de la densité des files d’attente dans les stations-service bientôt ?

Dans un communiqué, le membre du Syndicat des propriétaires de stations-service, le Dr George Brax, a annoncé qu’un grand nombre de stations qui avaient été fermées la semaine dernière, ont ouvert leurs portes et ont recommencé à livrer de l’essence aux clients après avoir été réapprovisionnées par leur société d’approvisionnement, soulignant que « cette scène se poursuivra successivement et nous remarquerons des percées progressives et une diminution des files d’attente importantes dans les stations. »

Il a déclaré : « Ces files d’attente ne disparaîtront pas à cause du nombre énorme de voitures dont les propriétaires sont engagés dans le marché noir et qui sont devenus l’épine dorsale des files d’attente pour remplir d’essence dans leurs voitures ou motos pour revenir les retirer et les vendre à des prix fantastiques. »

Il a souligné qu’ « une chambre de sécurité commune a été formée, centrée dans les palais du gouvernement, pour lutter contre le commerce illégal de carburant. Ici, il faut rappeler à tous que le monopole, le commerce de contrebande, et du marché noir, que la vente de gallons sur les trottoirs et la manipulation des compteurs sont des actes illégaux, et que les combattre nécessite d’en arrêter les auteurs. »

Et il a critiqué « l’imposition aux stations qui ouvrent tous les jours de vendre tout leur stock dès qu’elles le reçoivent, ce qui les oblige à fermer pendant plusieurs jours jusqu’à ce qu’elles reçoivent à nouveau de l’essence et à laisser leurs clients se débrouiller seuls », considérant que « cette question encourage le marché noir et l’alimente involontairement. »

Brax conclut : « Le propriétaire de la station, qui ouvre tous les jours pendant plusieurs heures, sait comment gérer son stock pour protéger ses clients et continuer à fournir de l’essence aux citoyens sans interruption. »