SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Diminution du taux de change du dollar au marché noir

Le dollar au marché noir a enregistré une légère baisse ce jeudi matin, puisqu’il variait entre 21 150 livres libanaises à l’achat et 21 100 livres libanaises à la vente.

Et l’agence de notation internationale « Moody’s » avait précédemment annoncé que « la récente décision de la Banque du Liban, de vendre des dollars frais au prix de la plateforme Sayrafa, ne permettra pas d’atteindre la stabilité à long terme du taux de change, et ne changera pas beaucoup les niveaux d’inflation, en l’absence d’un accord de financement avec le fonds monétaire international. »

Le taux de change officiel, qui est appliqué dans les transactions gouvernementales, y compris les tarifs douaniers, est toujours d’environ 1 500 livres libanaises pour un dollar.

Dans le même temps, un plan gouvernemental visant à faire face à la crise financière au Liban prévoit, selon Reuters, de dévaluer la livre libanaise de 93 % et de convertir la majeure partie des dépôts en devises fortes dans le système bancaire en monnaie locale.

Le plan, qui est basé sur les données de septembre 2021, prévoit un taux de change de 20 000 livres libanaises pour un dollar, par rapport au taux officiel de 1 500 livres libanaises que le gouvernement n’a pas encore ajusté, même si la Banque centrale du Liban met en œuvre une série de taux plus élevés.

Le plan vise à restituer 25 milliards de dollars de dépôts en devises fortes à ceux qui avaient moins de 150 000 dollars sur leurs comptes avant la crise.

La Banque mondiale a décrit la crise du Liban comme l’une des pires récessions de l’histoire mondiale. La plupart des fonds des déposants en dollars américains ont été gelés depuis octobre 2019, et pendant cette période, la livre libanaise a perdu plus de 90 % de sa valeur.