SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 23 October 2021, Saturday |

Dorrell appelle à engager des réformes et à accélérer la formation d’un nouveau gouvernement

Le président de la République, Michel Aoun, a informé l’envoyé du président français Emmanuel Macron, conseiller pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, l’ambassadeur Patrick Dorrell, lors de sa rencontre avec lui ce matin au palais de Baabda, que les efforts sont toujours en cours pour former un nouveau gouvernement qui donne la priorité à la réalisation des réformes, à la lutte contre la corruption et à la poursuite des audits financiers.

Le président Aoun a présenté à l’envoyé présidentiel français les difficultés rencontrées dans la naissance du nouveau gouvernement, exprimant son espoir que sa rencontre avec le Premier ministre désigné Saad Hariri aujourd’hui portera des signes positifs, d’autant plus que neuf mois se sont écoulés et que le Liban est gouvernement malgré les circonstances difficiles dans lesquelles vivent les Libanais à différents niveaux.

Tout en renouvelant son soutien à l’initiative française, le président Aoun a remercié le président Macron pour ses efforts en faveur du Liban, l’aide en nature apportée par son pays, les conférences organisées par le président français à cet effet, et la conférence qui se tiendra le 4 août en soutien au peuple libanais.

Le président Aoun a considéré les visites successives des responsables français, au Liban comme une preuve de l’intérêt de la France pour la situation libanaise.

Le Président de la République a souligné que les enquêtes se poursuivent sur le crime de bombardement du port de Beyrouth.

Lors de cette rencontre à laquelle a participé l’Ambassadeur de France à Beyrouth, Mme Anne Greiot, l’Ambassadeur Dorrell a souligné la volonté de la France de continuer à soutenir et assister le Liban.

A noter que le président Aoun a envoyé un télégramme au président Macron pour féliciter la fête nationale française, qui va avoir lieu, le mercredi 14 juillet.