SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Douaihy: Nous allons aborder cette loi avec le peuple

Le député Michel Douaihy a souligné que « le projet de contrôle des capitaux soumis par le gouvernement demande la protection des banques contre les réclamations des déposants au pays et à l’étranger, et classe les dépôts entre anciens et nouveaux. « Les anciens, d’une valeur d’environ 100 milliards de dollars, sont portés disparus, et on craint que cette loi ne soit adoptée sans restructurer et capitaliser à nouveau les banques, ce qui signifie continuer. »

Il a ajouté: « Dans la formule actuelle des « banques zombies » pour une longue période de temps alors que le projet vient sans aucune vision d’unifier les taux de change, nous sommes devant une décharge des banques, de la banque centrale et de l’État au détriment des déposants, et face à une distorsion supplémentaire de la scène monétaire et bancaire, nous aborderons cette loi avec le peuple et au cours de la session des comités mixtes aujourd’hui. »