SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 October 2022, Saturday |

EDL : L’épuisement du gazole dans les installations de Deir Ammar et d’Al-Zahrani

L’Electricité du Liban (EDL) a annoncé l’épuisement du gazole dans les installations de Deir Ammar et d’Al-Zahrani.

L’EDL a déclaré dans un communiqué : « Puisque l’énergie électrique qui est actuellement produite à partir des usines de production de l’EDL ne dépend que des quantités de combustible qui lui sont fournies par le Ministère de l’Energie et de l’Eau – la Direction Générale du Pétrole, selon l’accord d’échange conclu entre la République d’Irak et de la République du Liban, et puisque la cargaison mensuelle de gazole ne dépasse pas 40.000 ± 10 tonnes métriques comme maximum, et puisque le stockage du gazole a atteint ses limites minimales dans les usines de Deir Ammar et Al-Zahrani, qui sont les deux seules usines qui sont encore en service, tous ces éléments conduisent à la mise hors service forcée de l’usine de Deir Ammar (hier), et à la mise hors service forcée de l’usine d’Al-Zahrani au cours des deux prochains jours, à condition qu’elles soient remises en service après l’arrivée de la cargaison de gazole du mois d’avril 2022, qui devrait arriver demain soir à 23h30. »

L’EDL a ajouté : « Ces quantités reçues à bord du pétrolier « ELANDRA OAK », représentant environ 40 900 tonnes métriques seulement, ne suffiront qu’à continuer à produire de l’énergie électrique au même rythme que celui suivi (c’est-à-dire 450 mégawatts) jusqu’au 18 mai 2022 au maximum. »