SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

En chiffres… les victimes de l’immigration illégale fuyant l’enfer du Liban

La Société internationale pour l’information a publié un rapport montrant en chiffres les incidents de noyade d’immigrants illégaux libanais partis du Liban ou d’autres pays, et le rapport a déclaré :

Durant ces jours de l’année 2013, les autorités indonésiennes ont annoncé le naufrage d’un bateau transportant une centaine d’immigrants illégaux, pour la plupart originaires de Jordanie, du Liban et du Yémen, qui se dirigeait vers l’Australie. Le nombre de Libanais qui se sont noyés a atteint 27 victimes.

Cet incident prend toute son importance aujourd’hui à la lumière de la crise que traverse le Liban et des efforts déployés par des centaines de milliers de Libanais pour émigrer du Liban à la recherche d’une meilleure opportunité de vie, compte tenu de la difficulté d’obtenir un visa de voyage ou d’émigration, des milliers de personnes émigreront illégalement directement du Liban ou en passant par l’un des pays où les Libanais peuvent entrer sans visa de voyage. (Indonésie – Malaisie – Turquie – Chypre – turque).

Si l’on passe en revue les incidents similaires, ces dernières années ont été marquées par 5 accidents qui ont entraîné la mort et la noyade de 51 personnes, la plupart originaires du Akkar et de Tripoli. Ceci sans mentionner les cas qui ont été arrêtés par l’armée libanaise ou les autorités des pays dans lesquels les immigrants illégaux sont arrivés sans être exposés à des accidents de noyade et de mort.

Voici un tableau montrant les principaux cas de noyade d’immigrants illégaux libanais partis du Liban ou d’autres pays.