SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

En image: L’Ordre des Avocats poursuit sa confrontation avec la justice

Le bâtonnier de l’Ordre des avocats de Beyrouth, Melhem Khalaf, a annoncé la poursuite de la grève et le boycott des audiences devant les tribunaux et les services judiciaires, jusqu’à ce qu’un équilibre soit atteint entre les deux ailes de la justice, à savoir la magistrature et la profession juridique.

Le capitaine Khalaf a déclaré : « La solidarité du Barreau de France et de l’Union des avocats arabes, qui aura lieu jeudi prochain à 8h30, confirme le soutien à la position du Barreau de Beyrouth, qui appelle à la fin des abus, que les avocats sont exposés dans leur travail. »

Khalaf a souligné que la « pause de manifestation » qui a été lancée est un prélude à des veillées similaires qui se tiendront chaque semaine dans les palais de justice de tous les gouvernorats libanais.

Et il a estimé que « le Barreau n’accepte pas la rupture de la justice, il n’acceptera non plus la rupture d’un avocat ».