SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Encore une fois… l’effondrement du réseau de l’électricité du Liban

L’« Electricité du Liban » a publié un communiqué aujourd’hui, déclarant:

Suite au communiqué de l’Electricité du Liban du 23/09/2021.

Selon l’Électricité du Liban, en plus des usines qui ont été contraintes d’arrêter de produire de l’énergie.

Depuis cette date, l’usine de goût thermique a également arrêté de force de produire de l’énergie, en raison de son épuisement du fioul (Grade A).

Cela a conduit à une diminution de la capacité de production totale à moins de /500// mégawatts, et par conséquent, la Société a été forcée d’exploiter successivement les centrales de Deir Ammar et d’Al-Zahrani à leur capacité maximale pendant une courte période seulement pour augmenter un peu la production et installer le réseau autant que possible.

Ce qui a accéléré le rythme de leur consommation de leur stock de gazole, pour revenir puis les réduire à la moitié de leur capacité de production pour prolonger au maximum leur durée d’exploitation, et donc, et bientôt en conséquence, la capacité de production totale a chuté hier à moins de /500/// mégawatts, jusqu’à ce qu’il soit exposé. Le réseau a entraîné une panne générale, alors que la Société travaillait à le reconstruire avec ses capacités restantes.

Or, il est devenu quasiment impossible de maintenir la stabilité du réseau électrique, dans ces conditions d’exploitation très difficiles.

Ce qui laisse présager son effondrement complet à tout moment et l’impossibilité de le reconstruire, notamment en raison de la faible capacité de production d’une part.

D’autre part, la présence de grands postes de transformation échappant au contrôle de la Société, où des forces de facto effectuent des manœuvres électriques qui reflètent négativement et compromettent toute possibilité d’assurer un niveau minimum d’approvisionnement électrique de manière équitable, dans toutes les régions libanaises. «