SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Explosion du port: Le juge Bitar a entendu trois témoins qui n’avaient jamais été entendus

L’enquêteur judiciaire dans le crime d’explosion du port de Beyrouth, le juge Tariq Bitar, a entendu aujourd’hui les dépositions de trois témoins qui n’avaient jamais été entendus auparavant.Demain, jeudi, il continuera d’entendre les dépositions de cinq autres témoins.

En réponse à l’évolution du dossier d’enquête sur l’explosion du port de Beyrouth, les familles des martyrs des pompiers et un certain nombre de familles civiles ont noté qu’après plusieurs entretiens avec l’enquêteur judiciaire, les promesses ne se sont traduites par aucune mesure ou arrestation.

Elles considéraient que la source des nitrates est connue et le pays qui les a importés est connu. Les nitrates sont des explosifs et non des marchandises ordinaires, »Où sont les responsabilités de la justice et des forces de sécurité? »

Dans un communiqué,elles ont déclaré: « Nos fils et frères ont été tués deux fois, et malheureusement la deuxième fois est plus difficile.La grève de l’Ordre des Avocats, chargés de défendre notre cause, a suspendu l’enquête judiciaire et empêché de poursuivre et d’arrêter les acteurs. »