SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

FENASOL : Il n’y a pas de changement sans des protestations et des manifestations

La Fédération nationale des syndicats des ouvriers et des employés au Liban (FENASOL) a appelé au retour des protestations dans les rues et sur les places.

Dans une déclaration, le syndicat a critiqué « le retour des files d’attente humiliantes et la disparition des denrées alimentaires et des huiles des rayons des supermarchés malgré la hausse insensée des prix, ainsi que l’exploitation des cartels du carburant, de l’alimentation et de la farine de la guerre entre la Russie et l’Ukraine », s’interrogeant sur les mesures que le Conseil des ministres prendra pour réaliser la sécurité alimentaire.

La Fédération a également exprimé sa surprise « que le Syndicat des propriétaires de boulangerie ait augmenté le prix du pain pour atteindre 12 000 livres libanaises sans coordination avec le ministère de l’Économie et du Commerce », appelant « à descendre dans les rues et sur les places pour faire tomber le gouvernement du FMI, le gouvernement des cartels, le gouvernement d’appauvrissement et de famine du peuple, le gouvernement du marché noir du dollar et son partenaire, le gouverneur de la Banque du Liban ».

La déclaration a conclu : « Il n’y a pas de changement sans des protestations et desmanifestations, il n’y a pas de changement sans le retour du peuple dans les rues. »