SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

Geagea a appelé le parlement à se réunir prochainement pour faciliter le travail de l’enquêteur judiciaire

Le chef du parti des « Forces Libanaises », Samir Geagea, dans une déclaration après sa rencontre à Meerab, avec une délégation des proches des pompiers martyrs de l’explosion du port de Beyrouth,a assuré que « l’affaire de l’explosion du port est notre cause par excellence depuis près d’un an et cette affaire n’est pas un détail surtout qu’elle a causé plus de 200 martyrs, six mille blessés, des dizaines de milliers de maisons détruites, des centaines de milliers de familles déplacées,et des pertes matérielles et morales. »

Il a expliqué que « l’enquête s’arrête sur la question de la levée des immunités au Parlement », demandant:  » Pourquoi jusqu’à présent aucune session n’a-t-elle pas été désignée? Pourquoi ce retard? »Il a appelé le parlement à « se réunir dans les plus proches délais afin de faciliter le travail de l’enquêteur judiciaire ».

Geagea a conclu en disant: « Nous continuerons à faire pression par tous les moyens légaux possibles afin que le parlement se réunisse à nouveau dans les plus proches délais et lève les immunités de tous les députés et ministres pour lesquels l’enquêteur judiciaire a demandé de la lever car c’est le seul moyen de faciliter l’enquête afin d’arriver à la vérité.Et nous, quel qu’en soit le prix, n’abandonnerons pas la cause de l’explosion du port. »