SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Geagea: C’est une guerre de libération politique

Le chef du Parti des forces, Samir Geagea, a écrit sur Twitter en réponse au chef du Conseil politique du Hezbollah, Ibrahim Amin al-Sayed, sans le nommer.

Il a écrit:« Aujourd’hui, quelqu’un m’a dit que les prochaines élections sont comme une guerre politique de juillet. Il aurait été plus correct de dire que c’est une guerre de libération politique ».

Geagea a poursuivi:« Parce qu’ils veulent nos armes et notre résistance, pour que le mot dans notre pays soit pour Israël et l’Amérique. Il est plus correct de dire: parce qu’ils veulent une arme légitime et un État pour que la parole dans notre pays soit pour les Libanais ».

On rapporte que Hassan Nasrallah a parlé de la question des élections et a déclaré:« Les prochaines élections législatives sont comme une guerre politique de juillet, parce qu’ils veulent nos armes, notre résistance et notre société pour que le mot dans notre pays soit pour Israël et Amérique ».

Il a ajouté:« Les Américains, les Israéliens et les Européens veulent des armes, de la résistance et de la société, pour amener un parlement qui peut élire un président de la république qui formera un gouvernement qui pourra faire ce qu’il veut ».

Il a souligné que:« l’argent électoral commençait, selon le prix de chacun, entre cinquante et cent dollars ».

Il a souligné que:« le niveau d’honneur, de fierté et de dignité dans notre société est bien plus élevé que quiconque ne peut l’offenser de cette manière ».