SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

Geagea : L’Axe de la Résistance a assassiné le Premier ministre martyr Rafic Hariri pour détruire le projet d’établissement de l’État

Le chef du parti des « Forces libanaises », Samir Geagea, a tweeté : « Le souvenir du 14 février ne peut passer sans s’arrêter à ses dimensions nationales, car l’assassinat du Premier ministre Rafic Hariri est une tentative d’assassiner le projet politique libanais incarné par le Premier ministre martyr avec son vaste réseau de relations, qui a reconnecté le Liban avec les capitales décisionnaires, mis le Liban sur la carte arabe et internationale, sorti le pays de la guerre à la reconstruction, et ramené au peuple le mode de vie auquel il était habitué. »

Il a ajouté : « Comme l’axe de la Résistance s’est rendu compte que ce que le martyr Rafic Hariri avait réalisé conduirait à l’établissement de l’État et à la sortie de l’armée syrienne, cet axe l’a assassiné, croyant que cet assassinat détruirait son projet. »

Geagea a poursuivi : « Mais le sang du martyr Rafic Hariri a uni les Libanais, chrétiens et musulmans, autour de son projet, de sorte qu’ils se sont levés le 14 mars dans un « soulèvement sans précédent » appelant à la sortie de l’armée syrienne et soulevant les slogans « le Liban en premier », « l’État en premier » et « la souveraineté en premier »… et c’est ce qui sera ».