SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 September 2021, Friday |

Guterres concernant la formation du gouvernement: Une étape importante mais cela ne suffit pas

Dans son premier commentaire sur la formation du gouvernement libanais dirigé par le Premier ministre Najib Mikati, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a estimé « que c’est une étape très importante.Bien sûr, cela ne suffit pas, il y a beaucoup d’autres choses à résoudre, mais c’était la condition préalable pour que tout le reste soit possible. »

Guterres a ajouté: « J’ai travaillé avec le président Mikati lorsque j’étais haut-commissaire aux réfugiés, pour soutenir les réfugiés syriens au Liban. Je lui souhaite plein succès dans son travail.J’espère qu’il pourrait rassembler les différents groupes et partis politiques libanais afin de s’assurer que le Liban soit capable de dépasser la situation tragique à laquelle il est actuellement confronté. »

De sa part, la Représentante spéciale de l’ONU,Joanna Wronecka, a décrit la formation du gouvernement comme « la première étape vers l’initiation des réformes indispensables ».

Et elle a poursuivi: « J’ai été contente de l’annonce de la formation d’un nouveau gouvernement. C’est la première étape. Il est maintenant nécessaire de prendre des mesures rapides et courageuses dans l’intérêt public pour engager des réformes économiques et de gouvernance et préparer les élections à temps.Il est temps d’alléger le fardeau du peuple libanais et de réaliser ses aspirations à un avenir meilleur. »