SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Halabi : Personne ne parle à l’autre, comment peut-on apaiser les tensions ?

Le ministre de l’éducation Abbas al-Halabi a indiqué que « je ne pense pas que quiconque veuille revenir en arrière, et il y a un groupe de personnes qui s’opposent à l’enquête et à sa méthode, et il y a ceux qui attendent que cette enquête clarifie la vérité sur les raisons de l’explosion du port. »

Halabi a déclaré dans une interview via « Voice of All Lebanon » : « Au Liban, il y a toujours des conflits, et les raisons de ces conflits sont toujours là, parce qu’il n’y a pas de réponse pour traiter ces conflits, et dans ce pays, personne ne parle avec personne, alors comment désamorcer les tensions ? »

Et il a poursuivi : « La tension est contrôlée et la situation ne sera pas lâche, et le gouvernement sera convoqué bientôt, et c’est ce qui est attendu. »

A propos du secteur de l’éducation, il a déclaré : « Les donateurs ont alloué une subvention à l’éducation publique. Quant à l’éducation privée, il y a des initiatives individuelles entreprises par l’ambassade de France et d’autres, mais la subvention dont nous parlons, a été présentée au secteur public.  »

Halabi a souligné qu’il y a beaucoup d’écoles officielles qui ont commencé leur année scolaire et il n’y a pas de justifications après mardi prochain pour ne pas commencer l’année scolaire dans toutes les écoles.