SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Haroun: la situation des hôpitaux privés est très délicate

Face à la recrudescence de la propagation du virus Corona dans tous les pays du monde, notamment au Liban, en plus de la crise économique au pays, le chef du Syndicat des propriétaires d’hôpitaux privés, Sleiman Haroun, a confirmé que la situation des hôpitaux privés est très délicate, soulignant que ces hôpitaux ne sont pas en mesure d’accueillir les patients Corona au cas où le Liban serait exposé à une nouvelle vague, comme l’année dernière.

Dans une interview à la radio, Haroun a déclaré que « la raison de cette situation est due à l’émigration des médecins et à l’augmentation significative du prix des fournitures médicales de 85%, et en dollar frais », soulignant que « les soins n’ont également que 400 lits, et ces lits ne suffisent pas. »

Haroun a appelé à « un soutien financier extérieur pour sauver la situation des hôpitaux privés en raison de la suppression des subventions sur les fournitures médicales ».