SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 October 2021, Sunday |

Haroun met en garde…

Le chef du Syndicat des propriétaires d’hôpitaux privés, Suleiman Haroun, a mis en garde par l’intermédiaire d’Al Markaziya contre la mise en danger de la vie des patients en raison de « la perte de matériaux ombragés, qui sont des médicaments utilisés dans les cas de pontage aorto-coronarien, et sont fréquemment utilisé lors de la réalisation d’analyses et d’IRM. »

Il a souligné : « Nous souffrons de ce problème depuis un certain temps et nous avons reçu des promesses de recevoir le médicament chaque semaine, mais sans aucun résultat. »

Quant au diesel, Haroun a expliqué : « Nous assurons le besoin au quotidien, et nous cherchons autant que possible à nous coordonner avec le ministère de l’Énergie, mais nous n’obtenons le matériel qu’avec de grandes difficultés. »