SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 May 2022, Sunday |

Hassan Diab aux familles des martyrs du bombardement du port : C’est la corruption endémique qui m’a vaincu

Le Premier ministre par intérim Hassan Diab a déclaré à la délégation des familles des martyrs de Beyrouth : « Vous êtes les propriétaires de blessures profondes qui ont perdu leurs proches, et toute la sympathie du monde n’égale pas votre perte et ne rend pas vos proches à toi. Votre colère est compréhensible et légitime, car ce qui s’est passé est l’un des résultats de la corruption dans le pays.

Diab a clairement indiqué que la question des martyrs du port est une question de patrie et non une question personnelle qui vous concerne uniquement. L’État, avec toutes ses institutions, et les forces politiques, avec toutes leurs variantes, sont donc concernés par cette question, que ce soit ses répercussions ou ses implications. Il y a des tentatives faites pour gaspiller la question en se concentrant sur ses marges et non sur sa base.

Il a ajouté : « Je dis, en toute transparence, que la corruption endémique qui contrôle l’État est principalement responsable de l’explosion du port. Mais bien sûr, nous devons connaître la vérité complète, et les martyrs ne se reposeront pas dans leurs hauts lieux, à moins que la vérité ne soit révélée. C’est le droit des blessés, et de ceux dont les maisons, les institutions et les biens ont été endommagés, de connaître cette vérité. »

Il a poursuivi: « J’admets que la corruption m’a vaincu parce que j’étais presque seul dans cette confrontation, nous devons donc tous nous unir jusqu’à ce que nous la gagnions. Que Dieu ait pitié de nos martyrs qui ont été assassinés par corruption dans l’explosion du port de Beyrouth. Que Dieu vous protège et protège le Liban.