SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2021, Wednesday |

Hassan : Inscrivez-vous sur la plateforme pour recevoir le vaccin

Le ministre de la Santé du gouvernement intérimaire, Hamad, a déclaré que la formation du comité de pharmacovigilance chargé de suivre tous les effets secondaires possibles des vaccins vient de la base de la transparence du plan national pour le vaccin et pour s’assurer que les citoyens ne sont pas laissés vulnérables aux rumeurs et aux fausses nouvelles.

Il a déclaré : « Le comité sera intéressé par la documentation des informations et la réception des communications des citoyens sur les éventuels effets secondaires des vaccins, par le biais de l’enregistrement automatique sur la plate-forme, la ligne d’urgence 1214, ou par la communication directe du comité avec les citoyens. »

Il a ajouté : « Avec le début de l’adoption du vaccin AstraZeneca, le ministère de la Santé publique a remarqué une réticence des citoyens similaire à celle observée lors du début de l’adoption du vaccin Pfizer.

Cette réticence a conduit à ne pas atteindre le niveau d’enregistrement requis sur la plateforme, bien que l’expérience ait montré que la vaccination était l’un des facteurs et effets positifs de la réduction des blessures, de la diminution du taux de mortalité et de l’occupation des lits de soins intensifs affectés à Corona.  »

Hassan a appelé les citoyens à  » s’inscrire sur la plateforme pour prendre le vaccin et signaler tout effet secondaire résultant du vaccin ou qui est suspecté de l’être, car la notification précoce est une nécessité préventive et médicale et permet d’éviter des complications dangereuses.  »

Il a souligné que, « selon l’Organisation mondiale de la santé, le Liban se classe au deuxième rang des pays arabes après le Maroc pour le taux de participation à l’enregistrement des effets secondaires des vaccins, et le Liban est l’un des premiers pays à publier un rapport détaillé et transparent sur les cas secondaires des vaccins. »

    la source :
  • NNA