SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Hezbollah a kidnappé un journaliste britannique à Beyrouth ?

Après que le site du média « Now Lebanon » a annoncé que des personnes s’identifiant comme « Hezbollah » ont arrêté son reporter britannique, Matthew Kinston, qui était accompagné du journaliste allemand, alors qu’il préparait un reportage sur la crise du carburant dans une station sur la route à l’aéroport de Rafic, Hariri International.

Après avoir évoqué la confiscation de son téléphone et de son passeport, le chef de la mission britannique, Martin Langden, a écrit sur Twitter : « Je suis en contact personnel avec les autorités libanaises depuis que j’ai appris l’incident cet après-midi. J’ai compris d’eux que M. Kinston est maintenant sous leurs soins, et je suis reconnaissant pour leur aide.

« Cela reste un événement grave : les journalistes ne devraient pas être empêchés d’exercer leur travail légitime – et une presse libre est importante pour la démocratie au Liban », a-t-il ajouté.

Il convient de noter qu’avant de confisquer son téléphone, Kinston a pu envoyer un enregistrement audio à l’un de ses collègues, dans lequel on entend qu’un des officiers qui l’a détenu a dit : « Je peux confisquer le téléphone?. »