SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 July 2022, Thursday |

Hochstein visitera-t-il bientôt le Liban ?

Les milieux politiques sont préoccupés par le dossier de la frontière maritime, après qu’un navire exploité par la compagnie londonienne a commencé à extraire du gaz pour Israël dans le champ contesté de Karish.

À cet égard,le bureau du Premier ministre libanais par intérim, Najib Mikati, a annoncé que le président libanais Michel Aoun avait accepté d’inviter l’envoyé américain Amos Hochstein à Beyrouth pour poursuivre les négociations sur la démarcation de la frontière maritime sud avec Israël.

Dans le même contexte, la chaîne Al-Jadeed a indiqué qu’après la déclaration du président de la République, le vice-président du Parlement, Elias Bou Saab, a contacté le médiateur américain, Amos Hochstein, pour fixer une prochaine date de visite au Liban.

Reuters a annoncé qu’Israël avait nié l’accusation du Liban de violation par le fait de forer un gisement de gaz dans des terres contestées en Méditerranée et a minimisé la possibilité d’un conflit découlant de ce différend.

Israël affirme que le champ en question est situé dans sa zone économique exclusive et non dans des eaux contestées.