SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 October 2021, Thursday |

Hôpital Hariri : Le travail continue comme d’habitude

L’administration de l’hôpital universitaire Rafic Hariri a déclaré dans un communiqué aujourd’hui, « Ce qui est en train de circuler sur certains médias sociaux sur les décès dans l’hôpital à la suite de la panne de courant, » soulignant que « cette information n’est pas vrai, et que les générateurs fournis sont un don de l’Agence française de développement à travers le Comité international de la Croix-Rouge et d’un État Norvège, se porte bien et répondre aux besoins de l’hôpital. »

Elle a ajouté : « Aujourd’hui, sous la direction du Premier ministre désigné Saad Hariri, l’hôpital a reçu une quantité de carburant diesel qui lui suffirait pour une semaine et l’aiderait à accomplir ses devoirs envers les patients et les citoyens, sans avoir à fermer certains de ses départements. »

Elle a ajouté : « L’hôpital universitaire Rafic Hariri, comme d’autres hôpitaux gouvernementaux et non gouvernementaux, a souffert d’un rationnement sévère de l’électricité qui a atteint plus de 21 heures par jour, ce qui a nécessité l’utilisation de sept générateurs situés dans l’hôpital, y compris le générateur qui alimente les réfrigérateurs des vaccins Covid-19, après avoir consommé le stock, qui était habituellement suffisant pour un mois et demi au cours de la dernière période. »

Et elle conclut : « L’hôpital, qui accueille favorablement tout soutien et toute assistance pour faire face au risque d’une panne totale d’électricité de l’hôpital, réitère sa demande auprès du ministre de l’Énergie d’approuver l’exception de l’hôpital au rationnement sévère de l’électricité, afin que le citoyen puisse trouver la sécurité et les soins nécessaires au maintien de sa sécurité. »