SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2021, Friday |

Il a battu son père et l’a mis le feu après l’avoir aspergé d’essence et l’avoir tué.

La Direction générale des forces de sécurité intérieure a expliqué que le 9 mai 2021, à 20h30 dans la localité d’Al-Ass-Zahle, le plus ancien nom (C). Né en 1999, libanais, et en raison de conflits familiaux sur le passage à tabac de son père, M.S., né en 1965, libanais, il a pulvérisé de l’essence et l’a incendiée et est décédé trois heures plus tard des suites de brûlures au troisième degré.

Le 10 mai 2021, à la suite du suivi actif par la Division de l’information des forces de sécurité intérieure, le fils a été attiré vers la localité de Dahr al-Bid-Faluga Junction et arrêté.

Sous enquête, il a avoué sa consommation présumée de drogue, s’est pointé chez son père et l’a battu à la suite de vieilles disputes matérielles entre eux après la mort de sa mère en 2019, puis s’est enfui après la mort de plusieurs personnes lorsqu’elles ont entendu la victime crier.

Le pouvoir judiciaire compétent a été déposé sur son behth.

    la source :
  • Lebanese Forces