SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Il n’y aura pas de séance pour élire un président de la République demain

Le bureau de presse du président du Parlement, Nabih Berri, a confirmé qu' »il y aura demain une séance pour élire un président de la république, à condition que la date de la prochaine séance soit fixée ultérieurement ».

Le parlement libanais n’avait pas réussi à élire un président pour la quatrième fois, alors qu’il ne restait que quelques jours avant la fin du mandat de Michel Aoun, avec des avertissements croissants de crise constitutionnelle.

Avec un parlement divisé d’une manière sans précédent après les élections de mai, les blocs politiques n’ont pas été en mesure de parvenir à un consensus sur un candidat pour succéder à Aoun.

Berri a déclaré que le représentant Michel Moawad a obtenu 39 voix contre 50 bulletins blancs et 10 voix pour Issam Khalifa, et que le candidat à la présidence doit obtenir les voix des deux tiers des 128 membres du parlement au premier tour de scrutin.

Le président a décidé d’ajourner la session parlementaire et a fixé le jeudi 27 octobre pour la prochaine session.