SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Des demandes pour assurer l’essence aux hôpitaux

Les chefs du Syndicat des médecins de Beyrouth, Sharaf Abu Sharaf, et du Nord, Salim Abi Saleh, ont appelé « les responsables de la sécurité et de l’armée, à sécuriser l’essence pour les médecins, afin qu’ils puissent atteindre les hôpitaux pour soigner les patients.  »

Il a ajouté: « Ainsi que la protection de sécurité nécessaire pour eux afin qu’ils ne soient pas soumis à des violences physiques ou verbales. »

Dans un communiqué, ils ont réitéré l’exigence des intéressés, aux ministères de la Santé et des Finances et à la Banque centrale, de « la nécessité de sécuriser les fournitures médicales nécessaires ».

Dans ce contexte, le directeur de l’hôpital gouvernemental de Tripoli, Nasser Adra, a appelé les responsables, les services de sécurité, les distributeurs et les propriétaires de stations, « la nécessité de sécuriser l’essence pour les médecins, les infirmières et le personnel hospitalier, afin qu’ils puissent continuer à mener à bien leur mission humanitaire. tâches et devoirs.  »

Il a souligné, « la nécessité de sécuriser les besoins du secteur de la santé, afin d’assurer la santé des patients ».

Et il a averti que « de nombreux médecins et infirmières pourraient ne pas être en mesure d’atteindre leurs centres de travail et de répondre aux cas d’urgence, au cas où ils ne pourraient pas se procurer de l’essence ».