SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 16 October 2021, Saturday |

Il y aura une nouvelle politique pharmacologique, à partir de mardi ?

Le chef du Syndicat des pharmaciens, Ghassan Al-Amin, le ministre de la Santé du gouvernement intérimaire, Hamad Hassan, a confirmé qu’il annoncerait mardi prochain une nouvelle politique en matière de medicaments, après que la Banque du Liban ait fixé les fonds alloués à l’aide.

En parallèle, Al-Amin a indiqué : « La Banque du Liban a commencé à signer les crédits de medicaments, et la solution commencera à leur égard, car la banque a commencé à signer toutes les factures.

Il a souligné que « le plus important est l’étape qui viendra après 6 mois si un gouvernement n’est pas formé et que la Banque du Liban n’est plus en mesure de continuer avec son soutien ».

Il a également souligné que « les vaccinations des enfants sont indispensables et resteront subventionnées par l’Etat ».

Il a poursuivi: « Ce problème doit être résolu au plus tard mardi. »