SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 October 2021, Tuesday |

Ils ont commencé à vider le réservoir d’essence!

Le porte-parole du syndicat des propriétaires de stations-service au Liban, Georges Brax, a confirmé que « le déchargement des bateaux-citernes a commencé aujourd’hui, et de l’essence sera distribuée, ce qui entraînera une augmentation du nombre de stations qui exploiteront leurs tuyaux, et ainsi réduire les files d’attente que nous voyons dans les rues depuis un certain temps.

Il a souligné dans une interview à la « National News Agency » que « ce n’est pas une solution radicale car elle est liée à la Banque du Liban, et nous ne savons pas si elle s’engagera à accorder des approbations de crédits aux entreprises importées sur un en continu, et en quantités suffisantes pour le marché local, après obtention des autorisations exceptionnelles de l’autorité politique. »

Il a estimé que « la condition de base pour se débarrasser des files d’attente, relancer l’économie et inciter les expatriés à venir, est l’ouverture des crédits de la Banque du Liban de manière fluide et continue afin que nous puissions importer des quantités suffisantes de carburant, en plus de la question du contrôle de la contrebande, du stockage et du marché noir. »