SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Ils ont tous été détruits par le bombardement du port… L’UNESCO achève la restauration de 280 établissements d’enseignement

L’UNESCO a achevé son projet de réhabilitation de 280 établissements d’enseignement qui ont été endommagés lors des deux explosions survenues dans le port de Beyrouth le 4 août 2020, et ce projet a été achevé en un temps record qui s’est étendu sur 18 mois.

L’organisation a indiqué dans un communiqué que les deux explosions « ont entraîné l’endommagement ou la destruction de 80% des infrastructures du centre-ville de Beyrouth, dont 280 établissements d’enseignement, et privé au moins 85000 élèves de fréquenter l’école.

Et immédiatement après cette catastrophe, la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, s’est rendue à Beyrouth pour lancer l’ambitieuse initiative internationale « Beyrouth » pour soutenir le peuple libanais et le processus de relèvement de la ville ».

Par la suite, l’UNESCO et ses partenaires ont lancé un appel aux donateurs qui ont répondu et fourni 35 millions de dollars, un montant équivalent au coût total nécessaire. L’entreprise a démarré rapidement grâce à ce financement, et les travaux se sont poursuivis jusqu’à ce que la journée soit complètement terminée malgré le déclenchement de la pandémie.

Dans ce contexte, la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a déclaré depuis Beyrouth:« Nous sommes heureux d’annoncer, 18 mois seulement après la catastrophe, que nous avons tenu notre promesse, atteignant l’objectif de réhabiliter 280 établissements scolaires endommagés, grâce à aux donateurs et aux efforts déployés par Made by l’équipe de l’UNESCO et tous ses partenaires.

Cela témoigne de la capacité de l’UNESCO à mobiliser les efforts et à agir rapidement après une crise majeure, et elle est déterminée à soutenir ses États membres et à contribuer à la réalisation du droit à l’éducation, qui est un droit fondamental ».

En outre, le communiqué précise que:« ces 280 établissements d’enseignement comprennent en détail 228 écoles, 32 universités et 20 centres de formation. L’UNESCO a directement réhabilité 95 écoles, 20 centres de formation et 30 bâtiments dans 3 universités, et a coordonné les interventions pour assurer une réhabilitation appropriée par les partenaires pour les institutions restantes ».