SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Interdire à 5 PDG de grandes banques de voyager

La juge Ghada Aoun a rendu une décision interdisant le voyage aux présidents des conseils d’administration de cinq grandes banques au Liban: Salim Sfeir de Bank of Beirut, Samir Hanna de Bank Audi, Antoine El-Sehnawy de Société Générale, Saad Al-Azhari de BLOM Bank et Raya Al-Hassan de Bank Med ».

Cette décision intervient dans la suite de l’interrogatoire de ces personnes la semaine dernière sur des questions financières, et des procédures qui touchent les responsables de banque.

L’avocat Sakher Al-Hachem, l’avocat de la Banque de Beyrouth, a révélé à « Sawt Beirut International », que cette décision « a formé une surprise pour ceux qui ont suivi les enquêtes sur ce dossier ».

Une source judiciaire a déclaré: « L’enquête à laquelle ces personnes font l’objet tourne autour de la question de l’ingénierie financière, et des prêts que les banques susmentionnées ont obtenus de la Banque centrale et les montants sont d’environ 8,5 milliards de dollars pour couvrir leurs comptes en devises fortes après l’afflux de déposants pour retirer leur argent de ces banques suite à l’apparition d’indicateurs d’effondrement financier fin 2019 et l’étape qui a suivi. »

Des personnes concernées par ces enquêtes ont déclaré à «Sawt Beirut International » que « l’objectif principal de cette procédure est de parvenir à nouveau au gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh, et de le poursuivre dans un nouveau dossier. La juge Aoun accuse les responsables de la banque susmentionnés, ainsi que Salameh, d’avoir obtenu les prêts en dollars frais et payé leur valeur sur la base de « Lollar » ce qui a été démenti par les chefs des conseils d’administration. »

    la source :
  • Sawt Beirut International