SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 February 2023, Wednesday |

Jbara à SBI : Il n’y aura pas d’interruption des médicaments non-subventionnés

Oumayma Shams Al-Din
A A A
Imprimer

Après le cri d’alarme du président de l’ordre des pharmaciens, Joe Salloum, sur le danger d’épuisement des stocks de médicaments dans la plupart des pharmacies, suite à l’arrêt presque total de la livraison de médicaments et de lait par les sociétés d’importation en raison de la hausse continue du taux de change du dollar, le ministre de la Santé du gouvernement intérimaire, Firas Abyad, a pris la décision de publier un tableau hebdomadaire des prix des médicaments après un appel du président de l’ordre des pharmaciens, du président du syndicat des importateurs de médicaments et du président du syndicat des propriétaires d’entrepôts soulignant la nécessité de publier un tableau sur une base hebdomadaire afin d’assurer la continuité de l’approvisionnement du marché en médicaments et d’éviter la défaillance des institutions pharmaceutiques et leur incapacité à continuer à répondre aux besoins des patients.

Dans ce contexte, Karim Jbara, chef du Syndicat des importateurs de médicaments, a confirmé lors d’un appel téléphonique avec Sawt Beirut International qu’il n’y avait pas de décision des importateurs de médicaments de ne pas livrer de médicaments et de lait maternisé aux pharmacies, indiquant que certaines sociétés avaient pris une décision unilatérale de ne pas livrer de médicaments aux pharmacies, tandis que d’autres sociétés continuaient à les livrer.

Jbara a rassuré que les choses sont revenues à la normale et qu’il n’y aura pas d’interruption des médicaments non subventionnés après la décision du ministre de la Santé du gouvernement intérimaire, Firas Al-Abyad, de publier un tableau hebdomadaire des prix des médicaments.

Jbara a remercié le ministre Firas Abyad pour sa compréhension de la situation du secteur pharmaceutique, y compris les pharmaciens et les importateurs, et pour avoir pris les mesures nécessaires afin d’atteindre la stabilité et de continuer la livraison des médicaments aux patients.

Quant aux médicaments subventionnés, Jbara a souligné que la question est due à la disponibilité des fonds par la Banque du Liban.

    la source :
  • Sawt Beirut International