SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2021, Sunday |

Joumblatt : Arrêter tous les tireurs de l’incident de Tayouneh

Le président du Parti socialiste progressiste, Walid Joumblatt, a clairement indiqué que pour une enquête transparente et équitable, pour une justice globale et sans sélectivité, et pour donner un peu d’espoir au citoyen qui n’est pas impliqué dans la lutte des axes locaux, il vaut mieux arrêter tous les tireurs de l’incident de Tayouneh sans discrimination et arrêter ce débat politique stérile et destructeur.

Il est à noter qu’hier, le chef du parti des Forces libanaises, Samir Geagea, a été notifié en « attachant » un papier sur le porte de Maarab, par la direction des renseignements de l’armée pour témoigner en tant qu’auditeur dans les événements de Tayouneh, Ain al-Remmaneh, à neuf heures du matin mercredi prochain, dans la branche d’enquête du ministère de la Défense, malgré toutes les considérations de sécurité qui entourent la sécurité du chef des Forces Libanaises, alors que la demande d’entendre le Secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, qui était derrière l’appel à manifester pour démettre l’enquêteur judiciaire dans l’affaire de l’attentat du port de Beyrouth, le juge Tarek Bitar, n’a pas été demandée.