SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Joumblatt: Il n’y a plus de conseils utiles

Le chef du Parti socialiste progressiste, Walid Joumblatt, a déclaré : « Je conseille au Premier ministre Saad Hariri d’affecter quelqu’un d’autre parce que je sais que le président Michel Aoun ne veut pas de Hariri, et il n’est pas permis au pays de parier sur « l’humeur ». d’une personne d’ici ou d’ailleurs », mais il n’y a plus de conseils utiles. »

Il a ajouté dans une interview télévisée : « Je demande un règlement, mais personne n’écoute. »

Il a poursuivi : « Le patriarche maronite, Mar Bechara Boutros Al-Rahi, a dit un jour à Ghazi Al-Aridi qu’Aoun ne voulait pas de Hariri, et il y a une contradiction entre les deux projets, alors faut-il sacrifier le pays ? ».

Il a souligné qu’il n’est pas permis de laisser le pays à cet effondrement, dans tous les domaines. « Alors s’il vous plaît, rejoignez les Libanais ordinaires dans leurs préoccupations », Saad Hariri et Michel Aoun, qui ont « avorté » l’initiative française.