SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Journalistes contre la violence : pour que la communauté internationale mette la main sur les dossiers d’assassinats et d’attentats au Liban

Dans un communiqué, l’association « Journalistes contre la Violence » a regretté que « l’assassin du militant Luqman Salim soit toujours en liberté cinq mois après son assassinat, et que les circonstances de l’explosion du port qui a détruit la moitié de la capitale et secoué les consciences du monde entier soient toujours inconnues malgré le passage de dix mois ».

Et elle a souligné, « la nécessité pour la communauté internationale de mettre la main sur tous les dossiers d’assassinats et d’attentats au Liban afin de lancer une enquête internationale qui seule est capable d’atteindre la vérité. Sans une telle enquête, le coupable restera en dehors de toute responsabilité et de toute justice, et nous resterons au Liban à compter les mois et à commémorer les annuels les uns après les autres. » Le plus récent étant l’annuel de l’assassinat du journaliste et militant Samir Kassir, le 2 juin 2005, assassiné en raison de son rôle souverain et de sa contribution primordiale au lancement de la révolution d’indépendance.