SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Karaki: Augmentation du tarif d’une séance de dialyse à un million de livres libanaises

Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale, le Dr Muhammad Karaki, a publié le mémorandum aux médias n° 685 en date du 01/06/2022, sur la base de la décision de l’autorité de l’Office n° 867 prise le 31/05/2022, selon laquelle il a été décidé d’augmenter le tarif de la séance de dialyse de 500 000 L.L à 1 million de LP, et les honoraires du médecin traitant ont été augmentés de 75 000 L.L à 200 mille L.L.

Il a également enjoint aux patients sécurisés de « ne pas hésiter à déposer des plaintes auprès des observateurs administratifs et des médecins observateurs dans tous les hôpitaux contractant avec le fonds, au cas où des sommes d’argent supplémentaires leur seraient demandées ».

Karaki a réitéré : « J’appelle l’État libanais à assumer ses responsabilités et à prendre une décision rapide sur le dossier de l’augmentation des tarifs des médicaments, des hôpitaux et des soins médicaux, en particulier après avoir présenté une série de propositions de solutions réalisables qui garantiront le financement nécessaire à cette augmentation. »

En conclusion, le directeur général a remercié le ministre des Finances, le Dr Youssef Al-Khalil, « qui a promis de doter le fonds d’un montant de 125 milliards de L.L.

Cette semaine pour sécuriser les financements nécessaires à l’augmentation des tarifs de dialyse, en espérant que les fonds arriveront dans les prochains jours, en plus de verser les fonds alloués au fonds dans le budget général pour 2022, qui dépassent 1200 milliards de L.L.