SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Karaki évoque l’article 124 du projet de loi de finances

Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale, Mohammad Karaki, a annoncé que « l’article 124 du projet de loi de finances générale ne peut pas passer sous sa forme imposée ».

Dans un communiqué, il a appelé à « un ensemble d’amendements fondamentaux qui protégeraient les fonds de CNSS et les assurés ».

Il a appelé les syndicats à « suivre l’exemple de la CNSS et à faire pression pour qu’il ne soit pas approuvé, et la réponse a été formidable, en particulier de la part du chef du Syndicat général du travail, Bechara Al-Asmar ».

Ces efforts ont contribué à amender l’article 124 en termes de continuité des échéances des dettes dues par l’État, comme le réclamait Karaki, c’est-à-dire sur 5 ans, et non 10, ainsi qu’au paiement des cotisations de la CNSS qui lui a été allouée dans le cadre de du budget de 2022, en cours d’année et ne pas retarder leur versement afin de maintenir la pérennité des prestations de santé selon le communiqué.

Quant aux intérets il a indiqué que « les discussions se poursuivront conformément aux politiques générales que l’Etat adoptera ».