SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Kreidieh: La nouvelle tarification ne répond pas à nos ambitions

La société « Ogero » a annoncé que « conformément au décret d’augmentation du tarif des télécommunications qui a été approuvé par le Conseil des ministres du 20/05/2022, les grilles tarifaires seront mises à jour sur le site http://ogero.gov.lb en début de semaine prochaine, pour démarrer la Facturation selon le décret du 1er juillet 2022. »

Le directeur général d’Ogero, Imad Kreidieh, a décrit le plan, tel qu’approuvé par le Conseil des ministres, comme le meilleur possible, et a déclaré dans une interview à AlJomhouriyah:« Nous aurions préféré que l’augmentation soit plus élevée afin de pouvoir couvrir nos frais de fonctionnement ».

Il a expliqué:« 65% de nos besoins, que ce soit pour la maintenance ou les licences et les pièces de rechange, nécessitent un dollar en espèces. Aujourd’hui, cependant, nous devons équilibrer le pouvoir d’achat des citoyens avec leur besoin d’Internet. Par conséquent, une augmentation de prix de deux ans et demi a été adoptée, ce qui, à notre avis, est la meilleure possible compte tenu des conditions économiques et de la détresse que traverse le pays.

Kreidieh a confirmé:« Ogero ne s’intéresse qu’aux prix des lignes fixes et des forfaits Internet, et la tarification n’a rien à voir avec une plate-forme d’échange ».

Il a estimé que la nouvelle tarification « n’est pas à la hauteur de nos ambitions pour continuer à développer le secteur ». Considérant que « le développement est devenu un luxe que nous ne pouvons pas nous permettre dans ces circonstances.

Il a expliqué que « ce nouveau tarif assurera uniquement la continuité du secteur par l’exploitation et la maintenance ».

Kreidieh a souligné que:« le réseau est toujours en bon état, mais tous les secteurs souffrent de coupures de courant, car nos générateurs fonctionnent plus de 20 heures par jour compte tenu du coût élevé du diesel, ce qui nous empêche de payer le le coût de la réparation des pannes et des pièces de rechange ».

Quant à la nouvelle tarification, il précise:« Quant à la redevance fixe payée par l’abonné, elle est passée de 7000 L.L. à 9000 L.L. Quant au prix à la minute, il restera le même sans aucune modification.

En ce qui concerne la facture Internet, sa valeur sera multipliée par un taux de 2,5, pour devenir selon le tableau ci-joint.

Kreidieh s’attendait à ce que:« ces nouveaux tarifs entraînent une augmentation de la demande pour le réseau « Ogero », car il restera le moins cher par rapport au service Internet fourni par des entreprises privées ou à l’Internet illégal, d’autant plus que certains d’entre eux ont commencé à tarifer la facture Internet en dollars, rassurant par la même occasion que le réseau Ogero est en mesure d’accueillir de nouveaux abonnés ».

    la source :
  • Almarkazia