SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2021, Wednesday |

La baisse du pourcentage de distribution d’eau reste en attente de la disponibilité de l’électricité

Le directeur général de la Société des eaux de Beyrouth et du Mont Liban, Jean Gibran, a déclaré dans une interview télévisée, que la diminution de la distribution d’eau aux abonnés est due à la raréfaction des sources, que ce soit à travers des barrages ou encore l’absence d’eau de pluie.

Notant que « les puits légaux et illégaux souffrent de pénurie ».

Il a souligné que « le niveau d’eau dans les lacs et les sources est bas, et le pourcentage d’eau souterraine stockée est faible, attendant l’eau de pluie ».

Il a expliqué que « le manque permanent d’électricité contribue également au faible taux de distribution auquel le citoyen est habitué ».