SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2021, Monday |

La Banque centrale n’ouvrira pas de nouveaux crédits pour le carburant subventionné

Une source officielle a confirmé à « An-Nahar » que la Banque du Liban n’ouvrira pas de nouveaux crédits pour le carburant subventionné, et annoncer la levée des subventions n’est qu’une question de temps.

En revanche, une source économique a confirmé à « An-Nahar » que si le taux de change mensuel des retraits bancaires passe de 3900 livres libanaises à 8000 livres ou plus avec la formation du gouvernement, cela conduira inévitablement à une baisse du haircuts sur les dépôts, de 80 pour cent à 60 pour cent, alors que le dollar devrait chuter sur le marché noir à 12000.