SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 September 2021, Friday |

La Caisse nationale de sécurité sociale met fin au contrat avec « l’hôpital Shaheen »

La Caisse nationale de sécurité sociale a publié le communiqué suivant : « En plus de tous les graves revers et crises que subit le secteur sanitaire et hospitalier au Liban.

En conséquence, après le gel de la licence d’investissement hospitalier par le ministère de la Santé publique, dans l’attente de la finalisation du dossier d’enquête.

Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale, Dr. Muhammad Karaki a rendu une décision n° 550 en date du 13/09/2021, selon laquelle il déclare :

Résiliation du contrat avec l’hôpital Shaheen – Tripoli à partir du 16/9/2021 et jusqu’à la fin des investigations au ministère de la Santé publique, sur proposition de la Direction des maladies, de la maternité et de la surveillance médicale du Fonds.

Le Directeur général espère que le Syndicat Hospitalier jouera un rôle clé dans le processus de confrontation aux comportements et pratiques de certains hôpitaux qui nuisent à la réputation et aux sacrifices du secteur hospitalier en général, à l’image du Liban comme hôpital de l’Est, et la relation forte qui lie le Fonds au Syndicat et au secteur médical et hospitalier depuis des décennies notamment.

Et que le Fonds s’est engagé, depuis 2011, à verser des avances financières mensuelles à tous les hôpitaux et médecins contractants avec lui, pour un montant d’environ 700 milliards de livres sterling. annuellement, et que l’assuré ne peut plus se permettre de différences financières supplémentaires en raison des circonstances difficiles et exceptionnelles que traverse le pays. «