SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

La circulaire 158 oblige-t-elle les banques à recourir au marché noir ?

L’expert économique Nassib Ghobril a indiqué qu’« accuser les banques de recourir au marché noir pour acheter des dollars afin de fournir les sources de financement des retraits d’espèces en dollars pour les citoyens selon la circulaire 158 est incorrect, car elles n’ont pas besoin de recourir au marché parallèle pour le faire ».

Lors d’une entrevue télévisée,Ghobril a souligné que « Selon l’accord avec la BDL, c’est cette dernière qui fournira 50 % des retraits en réduisant l’investissement obligatoire de 15 à 14 %.Quant aux 50 % restants, les banques la sécuriseront grâce aux liquidités qu’elles ont placées dans les banques correspondantes conformément à la circulaire 154, de sorte que les banques n’ont pas besoin de recourir au marché noir. »