SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 October 2021, Thursday |

La Cour de cassation décide de ne pas accepter la demande d’empêcher Bitar de poursuivre l’enquête

La Cour civile de cassation a décidé de ne pas accepter la demande de suspension de l’enquêteur judiciaire, le juge Tariq Bitar, pour poursuivre l’affaire de l’explosion dans le port de Beyrouth, présentée par le représentant Nohad Al-Machnouk par l’intermédiaire de son avocat.

L’enquêteur judiciaire n’est pas encore venu à son bureau du Palais de justice. Cela signifie qu’il n’a pas été informé du contenu du procès intenté contre lui, de son arrestation de la poursuite de l’enquête.

Plus d’un an après l’explosion, aucun progrès n’a été fait pour tenter de demander des comptes aux hauts fonctionnaires responsables de la mort de plus de 200 personnes.