SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 October 2021, Monday |

La décision de la chambre d’accusation à Beyrouth concernant la libération d’Al-Mawla

La chambre d’accusation à Beyrouth, composée des juges, le président Maher Chaito et des conseillers Joseph Bou Sleiman et Bilal Adnan Bader, a rendu une décision concernant l’appel présenté par le défendeur dans le dossier de l’explosion du port, Mohammad Al-Mawla, contestant la décision rendue le 20/9/2021 par l’enquêteur judiciaire au dossier du crime de l’explosion du port de Beyrouth,le juge Tarek Al-Bitar, qui a refusé sa libération.La chambre a rejetté la demande de sa libération en expliquant: « en raison de l’absence d’un texte spécifique qui donne à la chambre d’accusation une compétence qualitative et spatiale, cette autorité n’est pas la référence valable pour examiner l’appel de la décision de rejet de la demande de libération, ce qui entraîne le rejet de l’appel. »