SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

La délégation libanaise a refusé l’entrée au quartier général de la « FINUL »

Ce jeudi après-midi 27 octobre 2022, la délégation libanaise arrive à Naqoura après que la délégation israélienne soit arrivée il y a quelque temps.

La délégation libanaise a refusé d’entrer dans le quartier général de la FINUL à Naqoura jusqu’à ce qu’elle soit informée que les bateaux israéliens qui violaient les eaux libanaises se sont retirés, à la demande du Président de la République, Michel Aoun, qui lui a demandé d’arrêter jusqu’à ce que la fin de la violation soit vérifiée.

Aoun avait officiellement signé une lettre approuvant un accord historique démarquant les frontières maritimes de son pays avec Israël.

Le négociateur en chef du Liban a déclaré aux journalistes : « Le président Aoun a signé une lettre approuvant un accord historique négocié par les États-Unis et qui démarque les frontières maritimes du Liban avec Israël. »

Le vice-président du Parlement, Elias Bou Saab, a déclaré depuis le palais présidentiel que la lettre représentait le début d’une « nouvelle ère » et qu’elle serait présentée aux responsables américains à un point frontalier de l’extrême sud du Liban, à Naqoura, dans la journée de jeudi.