SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

La France appelle à une enquête urgente sur l’incident de Okaibe

Le ministère français des Affaires étrangères « a condamné dans les termes les plus forts l’attaque qui a visé la force de la FINUL au Liban », appelant « au calme et à une enquête urgente pour que soient tenus responsables les responsables de l’attaque contre les forces de la FINUL », selon Al-Arabiya.

Pour sa part, le commandant de la FINUL au Liban, Aroldo Lazzaro, a souligné que « le meurtre du soldat irlandais n’a pas ébranlé notre engagement, et nous allons redoubler d’efforts pour accomplir notre mission ».

Lazaro a également ajouté, lors de la visite d’une délégation de parlementaires libanais pour présenter ses condoléances pour le meurtre du soldat, que la mission est présente au Liban à « l’invitation du gouvernement libanais », afin d’atteindre un objectif commun, qui est la mise en œuvre de la résolution n° 1701 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Aujourd’hui, la FINUL a demandé aux autorités libanaises d’accélérer l’achèvement des enquêtes et de tenir pour responsables les auteurs de la fusillade qui a entraîné la mort du soldat irlandais, selon ce que son porte-parole a déclaré aux journalistes.

Il est à noter que, mercredi soir, un membre irlandais de la FINUL, âgé de 23 ans, a été tué et trois autres ont été blessés à la suite d’un « incident » au cours duquel des balles ont été tirées sur un véhicule blindé alors qu’il passait dans la zone d’Al-Aqibiya, en dehors de la zone d’opérations de la FINUL, au sud du Liban.