SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 10 August 2022, Wednesday |

La mission d’observation électorale de l’Union européenne : Nous sommes prêts à améliorer les processus électoraux à l’avenir

La mission d’observation électorale de l’Union européenne au Liban a organisé cette année un entretien avec divers interlocuteurs, tels que les autorités libanaises, les représentants des partis politiques, de la société civile, des organisations internationales et des médias. L’objectif est de découvrir les moyens possibles de mettre en œuvre les recommandations de la mission pour améliorer le processus électoral dans le pays.

Les représentants de la mission d’observation électorale de l’Union européenne sont retournés à Beyrouth ces derniers jours. Lors d’une conférence de presse lundi dernier, le chef de la mission, George Holvini, a présenté au public le rapport final de la mission, ainsi qu’une analyse détaillée du processus électoral, comprenant 23 recommandations.

Le chef adjoint de la mission, Yarik Dominsky, a déclaré : « Au cours de la discussion d’aujourd’hui autour de la table ronde, les interlocuteurs invités de la mission d’observation électorale de l’Union européenne ont discuté des recommandations, dans le but d’évaluer dans quelle mesure et comment ces recommandations seront mises en œuvre dans un avenir proche », soulignant que « ces recommandations sont la contribution la plus importante que la mission apporte au pays, et le point de départ d’éventuelles réformes électorales futures. »

Il a souligné que « l’Union européenne est tout à fait prête à soutenir le Liban dans la mise en œuvre des recommandations et afin de renforcer et d’améliorer les processus électoraux à l’avenir. »